Société Toutes les informations

RDC : Julien Paluku envisage une relance « urgente » des activités de la CINAT

Le ministre de l’Industrie, Julien Paluku, envisage une relance « urgente » des activités de la Cimenterie nationale (CINAT). Il l’a dit lundi 22 juin lors de sa visite d’inspection au sein de cette cimenterie dont les activités ont été arrêtées depuis 2011.

« Parmi les entreprises à relancer urgemment, il y a la Cimenterie nationale. Je suis venu me rendre compte de ce qui se passe. J’ai vu la capacité de production de cette usine qui est de 300 000 tonnes l’an. J’ai vu la carrière dont la capacité est estimée à 18 millions de tonnes de calcaire avec une possibilité d’exploitation de 60 ans. Mais l’outil de production est à l’arrêt depuis 2011. Le gouvernement va recevoir le rapport que je vais produire pour motiver la relance urgente de cette unité de production », a expliqué Julien Paluku.

La relance « rapide » de la CINAT pourra ainsi augmenter la capacité de production du ciment au pays et créer plus d’emplois aux Congolais, a expliqué Julien Paluku Kahonga, à l’issue de son entretien avec le comité de gestion de cette unité de production.

« Il est important « de relancer cette entreprise qui emploie plus de 200 personnes et participe à la reconstruction de ce pays », a soutenu le ministre.

Avant de relancer l’industrie, promet le ministre de l’Industrie, « il y aura un audit technique qui sera fait pour nous rassurer de l’état actuel de l’usine ».

Pour M. Paluku, la relance de cette usine est à placer dans la mise en œuvre de la politique et des stratégies industrielles adoptées en Conseil des ministres.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *