Close
Actualités, info, politique, news en direct, sportive
SOCIETY PRESS

RDC : Félix Tshisekedi lance un appel au changement et à la responsabilité

Il n’a cessé de le dire depuis son investiture le 24 janvier 2019 : ‘’le train qui est la RDC est en route vers le développement’’. C’est d’ailleurs dans ce sens qu’est circonscrite sa vision dans le sens de lutter contre la pauvreté et la paupérisation de la population congolaise. Le Chef de l’Etat, Félix Tshisekedi, en dépit des efforts, est encore revenu à la charge le dimanche 8 septembre 2019, à travers son discours diffusé sur les ondes de la RTNC, pour sonner le tocsin à la responsabilité et nécessairement au changement notamment, celui des mentalités. «Changeons maintenant ! », a-t-il lancé aux congolaises et congolais de tout bord, en vue de conduire la nation vers son émergence et de rompre d’avec le paradoxe d’un pays extrêmement riche avec une population extrêmement pauvre.

Affaire de tous

Tshisekedi Tshilombo a reconnu que les défis et les problèmes auxquels font face le pays sont non seulement immenses, mais aussi multiples, et donc, plusieurs choses, dans plusieurs domaines, sont urgentes. Toutefois, il a rassuré que rien n’est impossible pour y remédier afin d’apporter le changement profond dont tout le monde a besoin, afin de voir la RD. Congo, au-delà de ses potentialités du sol et du sous-sol, être comptée parmi les nations en voie de développement, mieux développées de la planète. Pour ce faire, il a laissé comprendre qu’une nuance est de taille. C’est-à-dire, Changer pour obtenir le changement. « Nous devons changer et incarner le changement partout où nous sommes pour que le pays évolue. N’attendons pas pour changer ce pays. N’attendons pas pour prendre des décisions qui vont améliorer le quotidien de chacun ; aussi petit soit l’impact de l’action que vous pouvez prendre, elle reste importante pour atteindre l’objectif : le Changement. Le changement c’est l’affaire de tous», a dit le Président de la République.

Suivre les pas

Servant la nation et fervent combattant de l’Etat de droit et du progrès social, le leitmotiv d’ailleurs de l’UDPS, le parti politique qui l’a boosté, Tshisekedi Tshilombo a recommandé aux fils et filles du Congo de suivre ces pas vers l’essor de la République et ce, d’autant que lui-même, épris du renouveau, s’est évertué, dès son assermentation et sans attendre, dans la résolution de certains désidératas. Tel est même le sens, a-t-il noté, de son programme d’urgence de cent premiers jours. Quoiqu’il ne pouvait et n’a pu, par ricochet, régler tous les problèmes qui rongent la RD. Congo, ce programme présenté le 2 mars dernier sur l’esplanade de l’échangeur de Limete, aura été scellé comme un début de solution. Des routes ont été construites et d’autres sont en construction, à l’exemple des sauts-de-mouton dans la ville de Kinshasa ; plusieurs coins ont eu l’accès à l’eau et à l’électricité, sans compter, par ailleurs, d’autres chantiers qui sont en cours de réalisation et qui vont répondre à quelques soucis de la population, a renchéri le Chef de l’Etat. D’où, a-t-il déclaré que le peuple congolais s’imprègne, d’ores et déjà, de cette vision du changement, en y mettant le cœur et en agissant avec responsabilité dans ses différentes entreprises.

«Le Changement que vous souhaitez ne sera possible que si chacun de nous, tous, congolaises et congolais, adopte la même attitude responsable face aux problèmes et défis qui sont le sien, qui sont le nôtre», a-t-il soutenu. Changeons maintenant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 Commentaire
scroll to top