Politique Toutes les informations

G. Ngobila prévient : “Si on ne finit pas les travaux, le Marché Central de Kinshasa ne sera pas ouvert. Que celui qui n’est pas d’accord fasse sa propre ville où il veut”

Le gouverneur de la ville de Kinshasa n’est pas allé par le dos de la cuillère au sujet de l’arrêt des travaux effectués actuellement au Marché Central tel qu’exigé par le vice-premier ministre de l’Intérieur Gilbert Kankonde.

Gentiny Ngobila Mbaka, qui s’exprimait ce samedi 6 juin 2020 à l’occasion de l’inauguration du marché provisoire d’Itaga, a déclaré que celui qui n’est pas d’accord avec le déroulement des travaux de réfection du Marché Central puisse faire sa propre ville.

“Jusqu’à nouvel ordre, le grand marché de Kinshasa est fermé, que les gens ne vous trompent pas, qu’ils ne disent pas du n’importe quoi, qu’ils nous laissent faire le travail de Kinshasa-Bopeto dans la ville de Kinshasa. Que celui qui n’est pas d’accord aille faire sa ville où il veut”, a déclaré le gouverneur de la ville.

Gentiny Ngobila Mbaka a, dans la foulée, souligné que la fermeture du Grand Marché s’inscrit dans le cadre du confinement de la commune de la Gombe.

“Le marché central est d’abord fermé pour des raisons de confinement. Mais nous profitons de ce confinement pour faire des travaux. Si on ne finit pas ces travaux le marché central ne sera pas ouvert. Nous devons faire les travaux pour arranger notre ville. Les autres arrangent leurs villes et nous allons attendre qui pour venir le faire pour nous ?”, s’est demandé Gentiny Ngobila.

Pour rappel, le vice-premier ministre de l’Intérieur Gilbert Kankonde a, dans une correspondance datée du 3 juin 2020, instruit le gouverneur de la ville, Gentiny Ngobila de surseoir à tous les travaux de réhabilitation du Marché Central de Kinshasa. Selon Gilbert Kankonde, ces travaux ont été lancés en violation de la loi et des droits des tiers.

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *